LOTS DE TAILLE 1

Commençons par une brève incursion dans l’histoire de la taille des lots. La formule la plus usitée pour déterminer la taille optimale des lots a été développée par Kurt Andler (1929).

Commençons par une brève incursion dans l’histoire de la taille des lots. La formule la plus usitée pour déterminer la taille optimale des lots a été développée par Kurt Andler (1929).

 

Avec l’automatisation croissante et les coûts de préparation faibles – voire très faibles – qui y sont associés et l’augmentation concomitante des coûts de stockage, la quantité de commande optimale représentée ci-dessus a évolué vers la gauche, en direction de la taille de lot 1.

Parallèlement, les processus ont pu être numérisés et accélérés, ce qui représente un autre avantage considérable en termes de coûts lors de la réduction de la taille des lots.

L’objectif des lots de taille 1 est de satisfaire les exigences des clients en matière de personnalisation des produits. Néanmoins, les avancées mentionnées précédemment se sont avérées nécessaires pour obtenir une fabrication rentable et peu coûteuse malgré la taille de lot 1.

 

Les lots de taille 1 sont hautement pérennes!

Les avantages des lots de taille 1 sont nombreux. En premier lieu, ils sont très efficients en raison de l’absence de gaspillage de matériaux ou de ressources. De plus, ils offrent une grande flexibilité étant donné que la production peut à tout moment être adaptée à la demande. En outre, les lots de taille 1 s’avèrent aussi très économiques puisqu’il n’est pas nécessaire de fabriquer de grandes quantités et que les coûts de stockage sont inexistants. Cela signifie aussi qu’il n’existe ni surplus de stock, ni invendus qui doivent être éliminés.

 

Toutefois, les lots de taille 1 présentent aussi des inconvénients. D’une manière générale, le temps de production est plus long étant donné que chaque produit est fabriqué individuellement.